Les transitions : subir ou se réinventer ?

La crise s’étant installée durablement dans nos sociétés, le sujet des transformations a largement occupé le devant de la scène. Il n’y a pourtant pas de transformation réussie, sans transitions réussies. Le phénomène de transition est central à nos sociétés. Il touche l’ensemble des structures privées ou publiques, du secteur marchand ou non-marchand, ainsi que l’ensemble des populations qui les composent. « S’adapter à l’économie ouverte, à la révolution technologique, à la mutation des modes de vie, inventer des réponses aux défis structurels de la transition... »1 est la matière de ce dossier.

Lire l'édito

Abonnez vous

Fermer Plan du site