GPEC et prospective : plus que jamais un impératif

La GPEC est une « histoire française » telle que notre pays aime en construire. Elle a connu plusieurs vies. A l’origine, processus quantitatif pour prévoir les embauches nécessaires pour accompagner la croissance des Trente glorieuses. Elle a, à partir du choc pétrolier du milieu des années 70, été positionnée en dispositif anti-chômage en y associant également une dimension préventive (anticiper les transformations pour éviter de gérer à chaud avec une inévitable casse sociale) et qualitative (s’intéresser également aux compétences attachées aux emplois et aux personnes).

Lire l'édito

Abonnez vous

Fermer Plan du site