Actualités pour BILLET D'HUMEUR

  • 19
    02

    Tous Charlie, les DRH et l'entreprise


    Article publié le 19 Fév 2015

    Quelles leçons pour la pratique ?

    Les DRH sont concernés par les attentats de janvier comme l'ensemble de la population. Chacun d'entre eux est un citoyen qui a pu se sentir personnellement et profondément Tous Charlie. L'ANDRH qui représente plus de 5 000 DRH a relayé immédiatement le mot d'ordre Tous Charlie sur son site internet. Nul doute que nombre de DRH ont participé aux rassemblements massifs en hommage aux victimes. Relevons aussi que les notions de Liberté, de Laïcité et d'Egalité ou Non-discrimination leur sont familières.

    Lire la suite

  • 11
    12
    L'humeur de... Stéphane Béal, avocat associé au cabinet FIDAL et président de la commission juridique ANDRH

    Santé !

    Il y a maintenant quelques jours le Conseil d’État a rendu un arrêt pour le moins surprenant. En effet, le 12 novembre 2012[1] il décide que l’employeur ne peut pas, dans un règlement intérieur, interdire de manière générale et absolue de consommer de l’alcool sur le lieu de travail.

    Lire la suite

  • 20
    02
    L'humeur de... Stéphane Béal, avocat associé au cabinet FIDAL et président de la commission juridique ANDRH

    L’affaire Vivéo : illustration du syndrome paranoïaque !

    Lire la suite

  • 25
    11

    DRH prenez des forces !


    Article publié le 25 Nov 2011
    DRH prenez des forces !

    Oui, l’année 2012 s’annonce chargée, non seulement sur le plan politique avec l’échéance présidentielle mais également, et le lien est direct, sur le plan des ressources humaines. Les candidats à l’élection, les « cellules » chargées d’établir les programmes et autres groupes de réflexion semblent participer à un concours d’originalité et d’innovation. Interdire les licenciements économiques ? Pourquoi pas ! Supprimer les 35 heures ? Bien entendu !

    Lire la suite

  • 26
    09
    « Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles »

    Le « billet d’humeur » est un exercice difficile car il se doit d’être court (ce qui pour un juriste, avocat de surcroît, est une gageure) et drôle, sous peine de se prendre au sérieux. Mais, et ce n’est la moindre de ses caractéristiques, il se doit également de mettre l’accent sur des incohérences, des paradoxes voire des aberrations. Alors là, le juriste et plus largement l’être humain (le DRH et le RRH membres de notre association donc) confronté au droit du travail français, se trouve comblé ! C’est même le trop plein !

    Lire la suite

Fermer Plan du site