Liste des actualités

Les DRH plus à la recherche de gestionnaires que de stratèges

Catégories : par Thibaud VIOTTE, le 3 Septembre 2012

Selon la 2ème édition de l’étude sur les formations RH ANDRH-Inergie publiée aujourd’hui par Liaisons sociales magazine* de septembre, dans le cadre de son 5ème palmarès des formations RH de troisième cycle, les profils recherchés doivent être plus proches du terrain, posséder des compétences relationnelles, être rigoureux et pragmatiques… mais sont moins attendus sur leur capacité à sortir des sentiers battus.

logo_andrh.fr
logo_ingergie
logo_liaisons_soicales

Principaux enseignements de l’étude

  • L’accompagnement managérial est un enjeu toujours plus fort de la fonction RH : selon les DRH interrogés, les principaux enjeux de leur fonction reposent sur deux composantes-clés : l’accompagnement des managers dans leur mission RH auprès de leurs équipes (62%), en évolution de 4 points depuis 2009,
  • la formation, avec le développement du savoir faire technique des salariés (44%).
  • La priorité est donnée aux compétences techniques et de gestion au détriment des dimensions stratégiques : comme en 2009, les profils recherchés par les DRH privilégient des compétences fondamentales techniques qu’il s’agisse d’administration & paie (51%), de gestion des emplois et carrières (46%) ou de droit social & juridique (45%) ; fait marquant, les compétences en relations sociales sont un peu plus recherchées (34% vs 29% qu’en 2009).
  • Les tendances se confirment sur l’évolution de la fonction sur la dimension communication, mais en net recul sur celles de l’audit social ou de la RSE.
  • Les DRH attendent avant tout d’un professionnel de la fonction RH : qualités relationnelles (56%), pragmatisme (53%) et fiabilité (38%).
  • Les recrutements font la part belle aux profils plus expérimentés au détriment des jeunes diplômés et alternants : plus de 10 ans d’expérience pour les DRH, 10 ans d’expérience ou moins pour les RRH, les jeunes diplômés étant recrutés en majorité sur des postes de chargé(e)s de mission, par ailleurs sensiblement moins dédiés aux alternants.
  • Des attentes de cursus toujours plus pratiques et techniques : les trois quarts des DRH interrogés privilégient les étudiants issus des formations aux contenus encore plus pragmatiques dans une approche moins équilibrée par rapport aux contenus académiques ; si l’appréhension des enjeux stratégiques de la fonction RH est toujours attendue, l’accent semble être plus mis aujourd'hui sur l’acquisition de savoir-faire techniques spécifiques à la fonction.
  • Les DRH privilégient les recrutements de troisièmes cycles spécialisé en Gestion des RH (78%), devant le Droit social et du travail (59%), ou le Management et la conduite du changement (36%).
  • Côté formation continue, la GRH est désormais plébiscitée (59%), à l’instar des formations initiales, avant le management (48%) ou le droit social (47%).
  • Les cursus universitaires sont préférés à ceux des grands écoles (l’offre étant également plus large) en privilégiant plutôt les formations en alternance (61% des formations initiales, 79% des formations continues).
  • La qualité des formations dispensées est soulignée par plus de 80% des DRH, alors qu’il reste des efforts à faire sur la clarification de l’offre, notamment celle des formations initiales, pour plus de 40% des répondants.
  • Du côté des intentions embauches l’incertitude prime : seuls 20% des DRH envisagent de recruter en 2012 et moins d’un tiers dans les 2 ans, sans visibilité à moyen terme pour la moitié d’entre eux ; un constat qui va obliger les responsables des masters à se mobiliser encore plus sur l’insertion professionnelle de leurs promotions !

* Etude réalisée par internet du 9 mai au 8 juin 2012 auprès des professionnels de la fonction RH, membres de l’ANDRH ; échantillon répondant constitué de 213 DRH.

Fermer Plan du site