Liste des actualités

Propositions prend un S : la réponse de l’ANDRH

Catégories : par JEAN-CHRISTOPHE SCIBERRAS, le 3 Juillet 2012

L’ANDRH souhaite réagir aux nombreuses et parfois vives réactions suscitées par une de ses propositions. Ses propositions ? En effet, l’ANDRH a fait 31 propositions lors de ses assises nationales, le 29 juin.

Ces dernières, même si elles peuvent être lues séparément, sont conçues dans le cadre d’une réflexion globale de nos commissions et groupes de travail, et à ce titre il nous paraît regrettable qu’une seule soit reprise… Alors que , tant du point de vue du dialogue social que de la diversité , nous souhaitons faire avancer le débat.

Un débat s’est ouvert sur la problématique des jours fériés, souvent repris, ici où là, avec quelques approximations concernant le contenu de nos propositions. Nous invitons donc nos amis débateurs à lire l’intégralité de nos 31 propositions. Ils y trouveront des éléments précis et concrets.

L’objectif de ce débat est avant tout destiné à favoriser la nécessaire neutralité qui doit régner dans nos entreprises et dans nos institutions, tout en garantissant le respect de la liberté de conscience et des convictions de tous ceux qui y travaillent.

En proposant la banalisation de 3 jours fériés, l’ANDRH ne propose en aucun cas de les supprimer mais bien d’offrir la possibilité à chacun, d’une manière plus souple, de pratiquer ses convictions, religieuses ou non, dans le respect de la laïcité , tout en permettant aux entreprises de fonctionner 3 jours de plus par an .

A travers ses propositions, tant sur le dialogue social que sur la diversité, l’ANDRH invite au débat et rappelle que l’essentiel pour 2012 est bien d’assurer la compétitivité des entreprises et le maintien de l’emploi pour tous.

Jean-Christophe Sciberras

Président

Fermer Plan du site