Mai 2017 - N°578

Disruption(s) : quel impact sur les organisations ?

Disruption(s) : quel impact sur les organisations ?

Disruption, robotisation, digitalisation, uberisation… le champ sémantique utilisé pour qualifier les mutations économiques en cours ne cesse de s’enrichir. Dans ce florilège,c’est le mot disruption qui fait le plus débat. Ce terme de physique employé pour décrire les bouleversements provoqués par des catastrophes naturelles a été appliqué au monde des affaires, il y a une bonne vingtaine d’années, par l’un des papes français de la publicité, Jean-Marie Dru, qui l’a théorisé dans plusieurs ouvrages dédiés à l’innovation. À l’époque, et pour cause, la disruption ne faisait aucunement allusion aux ruptures provoquées par l’arrivée d’Internet au milieu des années quatre vingt dix, puis parla révolution digitale, au début de ce siècle.Mais il était déjà porteur de sens. Car les Uber, Airbnb et autres Gafa (Google, Apple,Facebook, Amazon) ont déclenché de véritables séismes dans leur secteur et dans leur univers de concurrence. C’est, certes,par le biais des nouvelles technologies que tous ces nouveaux arrivants ont bousculé leur marché. Mais la technique, qu’elle soit informatique ou numérique, n’est qu’un moyen. La principale caractéristique de ces agitateurs venus des Etats-Unis est de casser les codes et les business models. On le mesure à la capitalisation boursière d’Airbnb, supérieure à celles de Hyatt et deMarriot réunies alors que la plateforme d’hébergement enligne ne possède pas le moindre logement ! [la suite dans Personnel..]

  • téléchargez le sommaire de ce numéro en haut à droite de cet article

S'abonner

Fermer Plan du site