Actualités

Compte Pénibilité : retour sur l'audition au Sénat !

Compte Pénibilité : retour sur l'audition au Sénat !

Vous avez été très nombreux à répondre au Sondage Flash sur le compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P), preuve que ce sujet vous interpelle. L'ANDRH, auditionnée le 28 septembre dernier par le sénateur Gérard Roche, rapporteur de la branche assurance vieillesse à la commission des affaires sociales, sur la mise en œuvre concrète du C3P au sein des entreprises, dans le cadre des travaux préparatoires au PLFSS 2017 (projet de loi de financement de la Sécurité sociale), a porté vos difficultés, vos interrogations et vos propositions, auprès de la chambre haute. Retrouvez les points saillants de l'enquête.

Le C3P est établi par l'employeur pour tout salarié exposé à au moins un des dix facteurs de pénibilité au-delà du seuil fixé. Il est alimenté en points (jusqu'à 100) tout au long de la carrière et permet au salarié de financer des formations professionnelles, des heures non travaillées ou de valider des trimestres de majoration de durée d'assurance vieillesse. Il sera regroupé au sein du compte personnel d'activité (CPA) à compter du 1er janvier 2017.

Sondage Flash sur le compte personnel de prévention de la pénibilité



Partager cette publication :

Articles similaires :

Vous devez être identifié pour laisser un commentaire