Presse & Médias

En réaction au reportage "Envoyé spécial" diffusé le 08/03/2018 par France 2

En réaction au reportage "Envoyé spécial" diffusé le 08/03/2018 par France 2

Nemo auditur propriam turpitudinem allegans.

Didier Bille ne dénonce que lui même. Ne pas confondre professionnels RH et "escrocs".




Revue de presse

LeParisien.png     L’Association des DRH dénonce le livre (18 mars 2018 - N°22872 - Edition Ile-de-france)
« C'est un livre qui jette l'opprobre sur une profession tout entière », s'étouffe Jean- Paul Charlez, président de l'ANDRH (Association nationale des directeurs de ressources humaines). Le directeur des ressources humaines d'Etam n'a, semble-t-il, pas goûté l'ouvrage « DRH : la Machine à broyer », et rejette les pratiques qui y sont décrites. « Si ces pratiques illégales existent, elles sont stupides et, si cette personne se prétend DRH, il est indigne de cette profession », réagit-il, tout en se défendant de vouloir « faire naître une polémique ».« Jamais je n'aurais appliqué de telles méthodes même si on me l'avait demandé », assure-t-il, notant au passage que le « DRH bashing » est une pratique en vogue et que ce livre s'inscrit dans le sillage de « Corporate », film sorti en 2016 avec Lambert Wilson.
Partager cette publication :

Articles similaires :

Vous devez être identifié pour laisser un commentaire