< Nos communiqués et annonces

Communiqué de presse

Le partenariat entre l’ANDRH et la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) prend une nouvelle dimension !

De gauche à droite : Vincent Baholet, Délégué général de la Fondation FACE, Muriel Pénicaud Ministre du Travail et Jean-Paul Charlez, Président national de l’ANDRH.
Un partenariat a été signé en présence de Muriel Pénicaud, Ministre du Travail le 13 avril 2018. De nouveaux projets  locaux, nationaux et européens  à la clé qui placent les entreprises et les professionnels RH au cœur de l’innovation sociale. 

Paris, le 18 avril  2018 – La Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) et l’Association Nationale des DRH (ANDRH) ont formalisé leurs relations lors de la signature d’un partenariat officiel porteur de nouvelles ambitions. Cette signature a été organisée en présence de Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, invitée du Diner-débat de l’ANDRH le 11 avril 2018. 

Cette convention de partenariat s’inscrit dans le mouvement sociétal de grande ampleur, qui mobilise les entreprises et les professionnel.le.s des Ressources Humaines pour répondre aux enjeux du renouvellement de l’engagement social et sociétal des entreprises, de l’inclusion économique, de la cohésion et du développement des territoires. FACE et l’ANDRH sont convaincues que ce mouvement d’innovation sociale continu  doit se développer au niveau local, national et international. 

Pour la Fondation FACE, ce partenariat s’inscrit dans une démarche de capitalisation et d’essaimage de démarches au service de l’Intérêt général. 

«  Les coopérations sont déjà nombreuses depuis des années : de la création du label Diversité en France, aux projets développés en Tunisie avec la FMRH, pour expérimenter le CV vidéo ou développer le mécénat de compétences, et d’actions croisées entre les groupes locaux de l’ANDRH et les clubs FACE, comme dernièrement la création de Club FACE Morbihan avec le soutien du groupe ANDRH Bretagne Sud,  la mobilisation européenne au développement de l’alternance par la participation de Gérard Mestrallet au 28ème Congrès de l’EAPM organisé par l’ANDRH, ce partenariat informel n’a cessé de se déployer ». 
 
En offrant un cadre de coopération souple et facilitateur, « cette convention de partenariat doit nous permettre de multiplier les synergies locales, nationales et internationales, tout particulièrement en termes d'innovation sociale, sociétale et RH » souligne Vincent Baholet, Délégué général de la Fondation FACE.
 
Pour l’ANDRH, ce partenariat, renforce ces collaborations historiques et fécondes et ouvre de nouvelles opportunités notamment au niveau régional et  européen. 
 
 « Ce partenariat s’appuie sur une valeur forte que nous partageons, la solidarité, et sur une histoire et des réalisations qui ont déjà démontré leur force rappelle Jean-Paul Charlez, Président national de l’ANDRH. Il y a une urgence renouvelée à  faire converger  les luttes de FACE et de  l’ANDRH  contre la discrimination, l’exclusion sociale, la fracture territoriale, par l’innovation sociale au niveau local, national et international. La bataille de l’emploi et des compétences nécessite de mobiliser toutes les énergies, de proposer, d’expérimenter, de déployer des solutions nouvelles. C’est une conviction profonde de la communauté des DRH. »
 
 
Ce partenariat se concrétisera notamment par la réalisation de projets communs.
  • Un webinar va permettre  d’approfondir et de développer la connaissance réciproque des groupes locaux de l’ANDRH et du Réseau de la Fondation FACE, pour partager les actions communes déjà réalisées, identifier les expertises, faciliter les coopérations et  présenter les  nouvelles opportunités de collaborations locales réciproques.
  • L’un des nouveaux projets de coopération s’articulera autour du programme européen SENSENET.
 
 
SENSENET Consultation Nationale
 
L’Economie Sociale et Solidaire (ESS) représente aujourd’hui en France 10% de notre économie, et 14% de l’emploi privé. Si cette forme d’économie est le secteur clé de l’innovation sociale, de l’égalité et de l’inclusion en France, les managers et responsables des ressources humaines des organisations de l’ESS regrettent pourtant le manque de soutien et d’outils à leur disposition pour appréhender les questions de diversité.
 
Face à ce constat, la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) a souhaité se mobiliser et pilote aujourd’hui le projet européen SENSENET (« Social Enterprises Sustainability Network ») financé par le programme Erasmus + et mené collaborativement par 7 organisations de 5 pays européens.
Ce projet entend renforcer la capacité des managers et des ressources humaines de l’ESS à intégrer la diversité dans leurs processus de recrutement et de management et ainsi, à améliorer leurs performances en termes d’innovation sociale et de cohésion.
Pour découvrir en détails le projet : http://www.sensenet-project.org/
 
Dans ce cadre, une consultation nationale est lancée, sous forme de questionnaire en ligne, afin de mettre en exergue, dans chaque pays européen engagé dans la démarche, les bonnes pratiques existantes en matière de recrutement et management de la diversité dans les organisations de l’ESS (programmes d’apprentissage et de formation), ainsi que les besoins identifiés en matière de formation.

 Les adhérent.e.s de l’ANDRH y contribueront et participeront au groupe de travail.
 Une sélection des contributions sera présentée et discutée lors d’un groupe de travail d’ici l’été 2018, composé des parties prenantes du projet au niveau national ;
 
 
A propos de la Fondation FACE


Véritable laboratoire d’innovations sociétales et territoriales d’entreprises, FACE s’engage contre toutes les formes d’exclusion. Sa vocation d’intérêt général vise à développer l’entreprise responsable, l’emploi pour tous, l’égalité des chances dans l’éducation, l’accès aux droits aux biens et aux services ainsi que la cohésion et le développement des territoires, au bénéfice du plus grand nombre (295 000 personnes / an).
 
FACE conduit ses actions en partenariat avec l’Etat, les collectivités territoriales et les acteurs associatifs et institutionnels locaux. Reconnue d’Utilité Publique, la Fondation, rassemble et mobilise aujourd’hui plus de 5 650 entreprises locales et nationales, Grands Groupes et PME, souhaitant s’inscrire dans une relation dynamique avec leur environnement.
 
Lectures liées
Communiqués et annonces

Les lauréats de la 8eme édition du prix du DRH Numérique 2021 de l'ANDRH

Le prix du DRH Numérique de l’ANDRH, événement de référence de l’écosystème RH et digital, propose pour cette 8ème édition un nouveau format mettant à l’honneur l'innovation RH, l'inclusion numérique et l’écologie sous le prisme du digital.

Communiqués et annonces

Après l’hybride, quels enjeux du futur du travail pour l’entreprise ?

Deux ans après le début de la pandémie de COVID-19, l’ANDRH (Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines) et BCG publient la deuxième édition de leur enquête sur le futur du travail. Menée auprès de 588 professionnels RH français (DRH, responsables RH etc.) cette analyse les interroge sur l’impact de la crise et leur vision du futur du travail à horizon 2025.

Communiqués et annonces

Agenda social : les DRH ont la parole !

L’ANDRH révèle les résultats d’une enquête réalisée auprès de 359 décideurs RH sur le contexte social et économique des entreprises, l’organisation du travail, la rémunération, et l’actualité sociale.