< Nos communiqués et annonces

Communiqué de presse

Rapport « Engagement des entreprises pour l’emploi des travailleurs handicapés : recommandations »

L’ANDRH est fière d’avoir contribué au rapport « Engagement des entreprises pour l’emploi des travailleurs handicapés : recommandations » remis le 23 avril à Sophie CLUZEL, secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des personnes handicapées, proposant 15 recommandations pour l’emploi des travailleurs handicapés. Brigitte DUMONT de l’ANDRH, en a été la co-rapporteure avec Natalia POUZYREFF de l’Assemblée nationale.
RAPPEL : Sophie CLUZEL, secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des personnes handicapées, a demandé à la Plateforme RSE* d’identifier les leviers les plus efficaces pour encourager les entreprises à prendre des initiatives volontaires en faveur de l’embauche et du maintien dans l’emploi en milieu ordinaire des travailleurs handicapés. La Plateforme RSE s’est fondée sur une analyse des enjeux : changer le regard de la société sur le handicap, simplifier les démarches, rapprocher les compétences des travailleurs handicapés des besoins des entreprises. 

À partir d’un recensement des bonnes pratiques des entreprises, la Plateforme RSE a formulé quinze recommandations s’appuyant sur six leviers :
1. Contribuer à la formation des travailleurs handicapés 
2. Faciliter le recrutement de travailleurs handicapés 
3. Mieux agir pour l’accueil et le maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés 
4. Reconnaître les entreprises handi-accueillantes 
5. Inscrire la question du handicap dans le dialogue entre parties prenantes 
6. Soutenir l’innovation sociale 

Derrière l’évidence d’un chiffre – le taux de chômage des travailleurs handicapés est deux fois plus élevé – se distingue une multitude de parcours, d’aspirations, de compétences différentes, faisant face à des obstacles aussi variés que le sont toutes les situations, visibles ou invisibles, congénitales ou acquises, qu’agrège très imparfaitement le mot « handicap ». Or, à l’échelle de la société comme à l’échelle d’une entreprise, il faut appréhender cette multitude pour répondre aux besoins spécifiques de chacun. À l’échelle de la société comme à l’échelle d’une entreprise, la diversité est une richesse à cultiver. La société, comme l’entreprise, doit s’adapter pour avancer en s’appuyant sur toutes les compétences disponibles, dans leur diversité. L’enjeu de l’emploi des travailleurs handicapés est un enjeu de société, qui doit mobiliser toute la société et qui s’inscrit donc pleinement dans la responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

Tiré de l’introduction « Engagement des entreprises pour l’emploi des travailleurs handicapés : recommandations ».

*La Plateforme nationale d’actions globales pour la responsabilité sociétale des entreprises (Plateforme RSE) réunit depuis 2013 un large éventail de parties prenantes : entreprises, partenaires sociaux, organisations de la société civile, réseaux d’acteurs, chercheurs et institutions publiques.


Lectures liées
Communiqués et annonces

Enquête ANDRH - Rentrée sociale : s’adapter aux nouvelles réalités

L’ANDRH révèle aujourd’hui les résultats d’une enquête réalisée auprès de 462 décideurs RH sur le contexte social et économique des entreprises, l’évolution des politiques de rémunération, l’impact de la Loi santé, le climat et l’actualité sociale.

Communiqués et annonces

Les lauréats de la 8eme édition du prix du DRH Numérique 2021 de l'ANDRH

Le prix du DRH Numérique de l’ANDRH, événement de référence de l’écosystème RH et digital, propose pour cette 8ème édition un nouveau format mettant à l’honneur l'innovation RH, l'inclusion numérique et l’écologie sous le prisme du digital.

Communiqués et annonces

Après l’hybride, quels enjeux du futur du travail pour l’entreprise ?

Deux ans après le début de la pandémie de COVID-19, l’ANDRH (Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines) et BCG publient la deuxième édition de leur enquête sur le futur du travail. Menée auprès de 588 professionnels RH français (DRH, responsables RH etc.) cette analyse les interroge sur l’impact de la crise et leur vision du futur du travail à horizon 2025.