Presse & Médias

Conférence de presse ANDRH - Les DRH et les réformes sociales

Conférence de presse ANDRH - Les DRH et les réformes sociales

A l'occasion de la conférence de presse de l'ANDRH du 10 septembre 2019 portant sur les réformes sociales en cours, retrouvez les retombées médias.

NewstankRH.png« Les DRH ont été “dépossédés” du levier des plans de formation » (ANDRH)

« La réforme des retraites renvoie aux entreprises la responsabilité de faire travailler les gens plus longtemps, alors que les chiffres démontrent qu’elles ne savent pas le faire. (…) L’emploi des jeunes a été porté comme une cause importante. Il faut également faire une cause nationale de l’emploi des seniors. » (Benoît Serre, vice-président national délégué de l’ANDRH

Pour lire l'article, cliquez ici (réservé aux abonnés)

AFP OK.pngUn "index des seniors" proposé par l'association des DRH

L'association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH) propose un "index des seniors" sur le modèle de l'index de l'égalité professionnelle hommes/femmes, pour favoriser "l'embauche et le maintien en poste des seniors" face à l'allongement de la durée du travail rendu nécessaire par la réforme des retraites.

bt_LEMONDE.pngLes DRH font leur rentrée et proposent la création d'un index seniors

L'Association nationale des DRH a tiré les leçons de l'index égalité femmes-hommes. Les seniors en entreprise ? « Une fabrique d'exclus » , tranche Benoît Serre. Avant de renchérir : « Si vous avez 56 ans en France aujourd'hui, bonne chance ! En cas de chômage, c'est le drame. » En multipliant les formules provocantes, le vice-président national délégué de l'Association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH) a placé la rentrée sociale de cette dernière sous le signe de l'emploi des seniors.

Pour lire l'article cliquez ici.

bt_acturh.pngL'ANDRH milite pour la création d'un "Index seniors"

L'ANDRH qui organisait hier sa conférence de rentrée préconise la mise en place d'un "Index seniors", calqué sur celui de l'égalité femmeshommes. Pour l'association, les réformes menées par le gouvernement, notamment celles des retraites et de l'assurancechômage, pénalisent fortement les salariés plus âgés. L'Index égalité professionnelle à peine déployé - les entreprises de moins de 250 salariés ont jusqu'au 20 mars 2020 pour le publier-, l'ANDRH souhaite désormais se mobiliser sur un nouvel outil, l'index seniors, calqué sur le modèle de son aîné.L'objectif est d'encourager l'évolution des pratiques au sein des entreprises pour favoriser le maintien dans l'emploi des quinquas et sexagénaires.

Pour lire l'article, cliquez ici.

bt_lefigaro.pngUn «index des seniors» proposé par l'association des DRH

L'association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH) propose un «index des seniors» sur le modèle de l'index de l'égalité professionnelle hommes/femmes, pour favoriser «l'embauche et le maintien en poste des seniors» face à l'allongement de la durée du travail rendu nécessaire par la réforme des retraites. Lors de sa conférence de presse de rentrée mardi, l'ANDRH a jugé que l'index de l'égalité professionnelle - un indicateur sur 100 points du respect de l'égalité femmes/hommes en entreprise mis en place par le gouvernement - «permet vraiment d'améliorer le sujet» et a suggéré un dispositif du même type pour les seniors.

Pour lire l'article, cliquez ici.

bt_lacroix.pngTravail des seniors, les paradoxes français

Pour améliorer l’employabilité des seniors, l’Association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH) propose la création d’un « index des seniors », calqué sur le modèle de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. « Pour encourager l’évolution des pratiques au sein des entreprises, ne faut-il pas introduire une dose de discrimination positive en faveur des seniors ? » interroge Benoît Serre, le vice-président délégué de l’ANDRH.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Copie de Boutons presse pour le site _19_.png CPF : "Même avec un accord d’entreprise, ce n’est pas certain que l’on puisse se passer de l’accord du salarié" (ANDRH)

"Nous n’avons même pas la possibilité de connaître les droits dont disposent les salariés dans le cadre du CPF", déplore mardi 10 septembre Jean-Paul Charlez, le président de l’ANDRH à l’occasion d’une conférence de presse dédiée aux réformes sociales. Selon lui, avec la réforme, "les contributions des entreprises sont devenues une taxe", et ces dernières n’ont plus les moyens de financer leur politique de formation. L’une des solutions pour l’ANDRH serait de pouvoir mobiliser les droits individuels du CPF dans le cadre d’accords d’entreprises ou de branches même sans l’assentiment du salarié.

Pour lire la suite, cliquez ici (réservé aux abonnés)

Copie de Boutons presse pour le site _19_.png L’ANDRH suggère de créer un "index" de l’emploi des seniors pour favoriser l’allongement de la vie professionnelle

Alors que le Premier ministre doit préciser le 12 septembre 2019 le calendrier et la méthode de la nouvelle phase de concertation sur la réforme des retraites, l’ANDRH met en garde le gouvernement sur les effets du futur régime unique sur les seniors. Couplée à la réforme de l’assurance chômage, elle pourrait laisser sans indemnisation un nombre important de demandeurs d’emploi seniors avant l’atteinte de l’âge requis pour toucher une pension. Dans ce contexte, l’association suggère la création d’un "index des seniors", inspiré de l’index de l’égalité, pour promouvoir l’emploi des seniors.

Pour lire la suite, cliquez ici (réservé aux abonnés)

bt_lesechos.pngMatignon lance une nouvelle mission sur l'emploi des seniors

Index senior Signe que le sujet est dans l'air du temps, l'Association nationale des DRH, l'ANDRH, y est allée de sa contribution en début de semaine. Sur le modèle de ce que le ministère du Travail a mis en place en matière d'égalité femmes-hommes, l'association ouvre la porte à une dose de discrimination positive sous la forme d'un index senior. A condition, plaide-t-elle, que les entreprises disposent de « leviers », en matière de formation ou de flexibilité des contrats de travail, ou d'incitations fiscales, pour relever les défis de santé au travail, de mobilité ou de rémunération qui vont de pair avec le prolongement des carrières.

Résultat de recherche d'images pour "logo les echos executives" Seniors : sortez-les du placard !

En pleine réforme des retraites, Benoît Serre, le vice-président délégué de l'Association nationale des DRH (ANDRH), a renvoyé aux entreprises la responsabilité de faire travailler les salariés plus longtemps. Le fait que la vie professionnelle puisse être allongée ne fait pas de doute, mais les chiffres démontrent que les entreprises ne savent pas encore le traduire au plan pratique. 

Résultat de recherche d'images pour  Les DRH et les réformes sociales en cours - ANDRH, 10 sept. 2019, conférence de presse

Retraites, assurance chômage, lancement de l’application CPF, index de l’égalité professionnelle... Jean-Paul Charlez, président de l’Association nationale des DRH, Audrey Richard et Benoît Serre, vice-présidents, ont fait le point dans le cadre d’une conférence de presse de rentrée sur l’ensemble des réformes que les adhérents de l’association, responsables RH, vont devoir mettre en oeuvre dans les prochains mois.

bt_decideurs.pngL’ANDRH appelle à la création d'un index "emploi des seniors"

L’association nationale des DRH fait sa rentrée sociale avec audace en suggérant de mettre les entreprises sous surveillance avec un nouvel index : celui de l’emploi des seniors. Un outil pratique pour progresser sur la gestion des fins de carrière, le recrutement et les conditions de travail de cette population.

Pour lire l'article, cliquez ici.

bt_entreprisescarrieres.pngL'ANDRH propose un index seniors

L’ANDRH est montée au créneau à l'occasion de sa conférence de presse de rentrée pour faire part de ses préoccupations concernant la mise en oeuvre des réformes déjà votées ou à venir.

Pour lire l'article, cliquez ici ou sur la colonne de droite.

Quotiden-formation.pngL’ANDRH demande à co-construire l’utilisation du CPF avec les salariés

L’ association réunissant 5 000 DRH a fait le point sur l’actualité sociale intéressant les entreprises (assurance chômage, retraite, index égalité…). Elle s’est félicitée de la réforme de la gouvernance et du financement de l’apprentissage, mais surtout, elle a exposé ses attentes sur la gouvernance du CPF. Car les dispositions de la loi Avenir professionnel ne la satisfont pas du tout.

Pour lire l'article, cliquez ici.

Résultat de recherche d'images pour L'ANDRH milite pour la création d'un "Index seniors 

L’ANDRH qui organisait hier sa conférence de rentrée préconise la mise en place d’un "Index seniors", calqué sur celui de l’égalité femmes-hommes. Pour l’association, les réformes menées par le gouvernement, notamment celles des retraites et de l’assurance-chômage, pénalisent fortement les salariés plus âgés.

Pour lire l'article cliquez ici.

20 minutes logo.pngUn « index des seniors » proposé afin de faire de vieux os en entreprise

Egalité Pour favoriser « l'embauche et le maintien en poste des seniors» face à l'allongement de la durée du travail rendu nécessaire par la réforme des retraites, l’Association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH) a proposé mardi la mise en place d'un « index des seniors ».

l_usine nouvelle logo.png L' association des DRH réclame un index de l'emploi des seniors

L'ANDRH, association de DRH, s'inquiète du cocktail réforme des retraites et réforme de l'assurance-chômage, qui fragilise la situation des seniors sur le marché de l'emploi. Elle préconise la mise en place de mesures contraignantes pour les entreprises, sur le modèle de l'index de l'égalité hommes-femmes, pour conserver les seniors en emploi. Proposition choc de l'ANDRH, pour sa rentrée médiatique : l'association de DRH préconise la mise en place d'un index de l'emploi des seniors dans les entreprises, sur le modèle de l'index de l'égalité hommes-femmes, avec la même obligation de résultats et les mêmes contraintes pour les entreprises.

Pour lire l'article cliquez ici.

Copie de Boutons presse pour le site _20_.png  Emploi des seniors : L'ANDRH favorable à une forme de discrimination positive 

« La structure du marché de l’emploi évolue-t-elle vraiment ? » était le thème choisi par l’ANDRH* pour sa conférence de rentrée, mardi 10 septembre. Un sujet complexe car si certaines réformes vont dans le bon sens d'après les représentants de la fonction RH, d’autres suscitent des inquiétudes.

Pour lire l'article cliquez ici.

Copie de Boutons presse pour le site _22_.png Seniors

L'Association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH) propose un « index des seniors » sur le modèle de l'index de l'égalité professionnelle hommes/femmes. Objectif :  favoriser l'embauche et le maintien en poste des seniors face à l'allongement de la durée du travail. Selon l'ANDRH, rien n'incite les entreprises à garder ou embaucher les seniors.

Copie de Boutons presse pour le site _21_.pngUn "index des seniors" proposé par l'association des DRH

L'association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH) propose un "index des seniors" sur le modèle de l'index de l'égalité professionnelle hommes/femmes, pour favoriser "l'embauche et le maintien en poste des seniors" face à l'allongement de la durée du travail rendu nécessaire par la réforme des retraites.

Pour lire l'article cliquez ici.

PICTO_DOC.pngRetrouvez le communiqué de presse

Partager cette publication :

Articles similaires :

Vous devez être identifié pour laisser un commentaire