Presse & Médias

Revue de presse - Rémunération des cadres RH

Revue de presse - Rémunération des cadres RH

Retrouvez dans la revue de presse les retombées médias de l'étude ANDRH APEC sur la rémuration des cadres RH.

bt_acturh.png Cadres de l'administration des RH : plus de responsabilités et une meilleure rémunération 19/12/2019

L'ANDRH et l'Apec ont dévoilé hier les résultats de la nouvelle édition de leur baromètre "Rémunération des cadres RH", Cette année, ce sont les cadres de l'administration RH qui tirent leur épingle du jeu. En revanche, en dépit des mesures récentes en matière d'égalité femmeshommes, les salariées RH cadres restent encore bien moins rémunérées que leurs homologues masculins. Le nouveau baromètre "Rémunération des cadres RH", co-construit par l'ANDRH et l'Apec a été publié hier. Il permet de dresser un état des lieux des salaires des cadres occupant des fonctions RH. Zoom sur les principaux enseignements.

NewstankRH.pngCadres de la fonction RH : un salaire brut annuel moyen de 56 k€ entre 2016 et 2018 (ANDRH, Apec) 

Le salaire brut annuel moyen (fixe + variable) est de 56 k€ (moyenne sur 3 ans : 2016, 2017, 2018) chez les cadres RH RH Ressources Humaines ; - 84 k€ dans la DRH. - 51 k€ dans l’administration des ressources humaines, - 49 k€ dans le développement des ressources humaines. 

Pour lire l'intégralité de l'article cliquez ici (réservé aux abonnés)

bt_focusRH.pngLe salaire median des cadres RH en hausse 

Avec un salaire brut annuel median de 48 €, le salaire des cadres de la fonction RH connaît en 2019 une hausse de 2 points par rapport aux années précédentes. Cette rémunération comporte, pour la moitié des cadres concernés, une part de variable constituée pour l’essentiel d’une prime sur objectif. 33 % des cadres RH bénéficient d’un intéressement, 28 % d’une participation et 25 % d’un plan d’épargne d’entrepris. 

Pour lire l'intégralité de l'article cliquez ici

LSQ.pngLes salaires des cadres RH augmentent, mais les femmes restent moins bien payées 

Selon les résultats du baromètre sur la rémunération des cadres RH, dévoilé par l’Apec/ANDRH le 18 décembre dernier, le salaire brut annuel médian (fixe plus variable) des cadres de l’administration des ressources humaines est de 48000 € en moyenne (amplitude entre 35000 € et 700000 €) sur les trois dernières années (2016, 2017, 2018) en progression de deux points par rapport à la vague précédente (2013-2015). 

Résultat de recherche d'images pour  Les salaires des cadres RH augmentent, les femmes restent moins bien payées que les hommes

Le salaire brut annuel médian (fixe + variable) des cadres de l’administration des RH est de 48 000 euros en moyenne (avec une amplitude comprise entre 35 000 et 70 0000 euros) sur les trois dernières années (2016, 2017, 2018) en progression de 2 points par rapport à la vague précédente (2013-2015). La fonction développement des RH est moins rémunératrice, avec 44 000 euros de médiane et des salaires allant de 31 000 à 73 000 euros, tandis qu’à la direction des ressources humaines, elle pointe à 78 000 euros et des salaires compris entre 46 000 et 130 000 euros par an.

Pour lire l'intégralité de l'article cliquez ici

Résultat de recherche d'images pour  La rémunération des cadres RH progresse

Alors que près de 800 cadres RH sont recrutés chaque année, l'Apec et l'ANDRH dévoilent leur dernière étude sur la rémunération des fonctions RH, qui progresse de 2 points depuis la dernière vague analysée. Pour autant, cette hausse ne profite pas à tous puisqu'un écart de salaire persiste en défaveur des femmes ; les hommes pouvant toucher jusqu'à 20 % de plus que leur consœurs sur des fonctions de direction RH notamment.

Pour lire l'intégralité de l'article cliquez ici.

Résultat de recherche d'images pour  APEC Association pour l'Emploi des Cadres : Rémunération des cadres RH

Alors que près de 800 cadres RH sont recrutés chaque année, l'Apec et l'ANDRH dévoilent leur dernière étude sur la rémunération des fonctions RH, qui progresse de 2 points depuis la dernière vague analysée. Pour autant, cette hausse ne profite pas à tous puisqu'un écart de salaire persiste en défaveur des femmes ; les hommes pouvant toucher jusqu'à 20 % de plus que leur consœurs sur des fonctions de direction RH notamment.

Pour lire l'intégralité de l'article cliquez ici

Document.png> Pour télécharger le baromètre Apec/ANDRH, cliquez ici.

Partager cette publication :

Articles similaires :

Vous devez être identifié pour laisser un commentaire