< Actualités

Déconfinement & RH : Prévenir les risques psycho-sociaux | Mémo ANDRH

En plaçant l'ensemble de la population sous menace, la crise sanitaire  a, par son ampleur et sa soudaineté, largement secoué notre monde. Les entreprises ont eu à organiser leur survie économique tout en préservant la santé des salarié.es et la cohésion des équipes. Le confinement, la distanciation sociale et l'incertitude ont pu révéler ou accentuer de nouvelles lignes de fragilité chez les personnes tandis que la gestion de crise a largement reposé sur les épaules des RH. Le déconfinement progressif ne signe pas un retour à la normale dont l'horizon semble lointain.

Ce mémo ANDRH a vocation à synthétiser les points d'attention et les différentes actions RH et bonnes pratiques à mettre en place afin de prévenir, repérer et traiter les risques psycho-sociaux dans le cadre de la réorganisation humaine et opérationnelle rendue nécessaire par le coronavirus. Un focus est également fait sur les façons de prendre soin de soi quand on est RH et en première ligne dans la gestion de cette crise dans les organisations. 

Déconfinement & RH: prévenir les risques psycho-sociaux

POUR ALLER PLUS LOIN

À Télécharger
Mémo ANDRH Déconfinement & RH : Prévenir les risques psycho-sociaux
252,87 Ko
Lectures liées
Mémo

Mémo ANDRH - Rachat de RTT : mode d’emploi

La loi de finances rectificative 2022 permet aux salariés volontaires et avec l'accord de l'employeur, de monétiser tout ou partie de leurs repos acquis du 1er janvier 2022 au 31 décembre 2025. Récap des modalités pratiques de mise en œuvre de ce dispositif.

Mémo

Mémo ANDRH - Comment préparer et réussir vos NAO

Les négociations annuelles obligatoires (NAO) ont pour objectif de favoriser et d’encadrer le dialogue social au sein des entreprises. Retrouvez dans ce mémo les points essentiels pour préparer sereinement vos NAO !

Mémo

Plan de sobriété énergétique : ce qu'il faut retenir

Le gouvernement a présenté le Plan de sobriété énergétique le 6 octobre. L'objectif : réduire de 10% la consommation d'énergie en France d'ici deux ans, et éviter au maximum les coupures cet hiver. Ces mesures sont présentées par le gouvernement comme relevant de la "responsabilité" de chacun.