< Nos communiqués et annonces

Communiqué de presse

Baromètre Apec-ANDRH - Recrutement et pratiques de sourcing des cadres RH

« 64% des embauches des cadres RH sont réalisées dans des établissements de moins de 100 salariés, 37% en Île-de-France, 74% dans les services. »
L’ANDRH et l’Apec dévoilent, à l’occasion de l’Université de l’ANDRH « Transformations » à Toulouse, la nouvelle édition de l’enquête portant sur l’évolution, les perspectives de recrutement et les pratiques de sourcing des cadres RH. 

Sous l’effet d’une conjoncture économique bien orientée et de l’émergence de nouveaux métiers liés à la transformation numérique, les recrutements de cadres ont progressé de 10 % en 2017, portant le nombre d’embauches à 240 100.  

Dans ce contexte, 7 600 recrutements des cadres RH ont été réalisés, soit 3% de l’ensemble des embauches de cadres en 2017. Une dynamique globale de croissance qui devrait perdurer en 2018 mais un horizon potentiellement en décroissance pour les cadres RH.  

Les recrutements de cadres RH se sont polarisés : 
  • 64 % dans les établissements de moins de 100 salariés,
  • 37% en Île-de-France, 12% en Auvergne-Rhône-Alpes et 9% en Occitanie, 
  • 74 % dans le secteur des services.

64% des embauches de cadres RH ont été réalisées par des établissements de moins de 100 salariés. 

Ces embauches sont principalement liées aux besoins de structuration des processus RH (recrutement, administration du personnel, relations sociales, développement de la marque employeur…) pour accompagner et sécuriser la croissance ou les transformations. Les recrutements dans les  établissements de moins de 20 salariés -38%- concernent potentiellement des missions RH partagées entre plusieurs établissements nécessitant souvent des déplacements et une grande polyvalence  ou des activités de conseil. 

75 % des embauches des cadres RH ont été réalisées dans le secteur des services et plus particulièrement, dans le secteur des services divers aux entreprises. 

La structuration sectorielle du recrutement des cadres est très proche de celle des embauches cadres en général. Pour autant, les études précédentes Apec-ANDRH ont montré l’augmentation du poids des recrutements des cadres dans les structures offrant des prestations RH externalisées à fort turn-over (paie, recrutement..). 

Le marché de l’emploi des cadres RH  est  transparent. 

Le marché caché ne représente que 5% du marché de l’emploi cadre de la fonction RH. Les réseaux sociaux et les réseaux de relation n’ont contribué que pour respectivement 15% et 10% des recrutements de cadres RH en 2017. Les recruteurs de cadres RH ont privilégié principalement 3 canaux de sourcing : l’offre d’emploi, leur réseau de relation et l’examen de candidatures spontanées. 
La  publication d’une offre est à l’origine du recrutement dans 53% des cas.  


Les pratiques de sourcing et de sélection des cadres RH se transforment

Les pratiques des recruteurs évoluent favorisant la pré-sélection par téléphone dans 60% des cas,  le contrôle de références - 7 fois sur 10-  et la vérification des diplômes -42%-.  
Réactions et commentaires de Jean-Paul CHARLEZ, Président national de l’ANDRH, DGRH du groupe Etam. 

 « Notre fonction a connu une période de croissance satisfaisante mais les perspectives à moyen terme nous obligent à rester vigilants, notamment sur le volume et la qualité des promotions des jeunes diplômés en RH. »


« Nous nous réjouissons de la transparence du marché, gage d’un accès équitable à l’emploi, d’abord  sur le critère des compétences. L’ANDRH l’a bien compris, la force du réseau c’est d’abord la professionnalisation continue, l’ancrage territorial, plus  que la chasse au marché caché ! »


« On parle beaucoup du  réseautage, de la présentation du CV, du développement de la  e-réputation sur les réseaux sociaux, des entretiens pour présenter son « offre de services »,  mais comment  avoir un impact décisif lors de ces étapes de pré-sélection téléphonique (60% de recrutements) et de prise de références  (7 cas sur 10)? 

L’ANDRH prépare une offre pour ses adhérents en mobilité professionnelle dès la rentrée 2018 ! »
« Comme d’autres fonctions cadres, la fonction RH bénéficie de la très bonne dynamique du marché de l’emploi cadre et des transformations en œuvre dans les entreprises dans lesquelles elle est très impliquée pour accompagner  les collaborateurs dans une relation de proximité avec les managers. », souligne Pierre Lamblin, Directeur des Données, des Etudes et de l'Analyse à l’Apec.
À Télécharger
CP Baromètre Apec-ANDRH - Recrutement et pratiques de sourcing des cadres RH
182,37 Ko
Lectures liées
Communiqués et annonces

Enquête ANDRH - Rentrée sociale : s’adapter aux nouvelles réalités

L’ANDRH révèle aujourd’hui les résultats d’une enquête réalisée auprès de 462 décideurs RH sur le contexte social et économique des entreprises, l’évolution des politiques de rémunération, l’impact de la Loi santé, le climat et l’actualité sociale.

Communiqués et annonces

Les lauréats de la 8eme édition du prix du DRH Numérique 2021 de l'ANDRH

Le prix du DRH Numérique de l’ANDRH, événement de référence de l’écosystème RH et digital, propose pour cette 8ème édition un nouveau format mettant à l’honneur l'innovation RH, l'inclusion numérique et l’écologie sous le prisme du digital.

Communiqués et annonces

Après l’hybride, quels enjeux du futur du travail pour l’entreprise ?

Deux ans après le début de la pandémie de COVID-19, l’ANDRH (Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines) et BCG publient la deuxième édition de leur enquête sur le futur du travail. Menée auprès de 588 professionnels RH français (DRH, responsables RH etc.) cette analyse les interroge sur l’impact de la crise et leur vision du futur du travail à horizon 2025.