< Nos communiqués et annonces

Communiqué de presse

ITV Franceinfo - J.-P. Charlez, Président national ANDRH : "Le contexte est favorable aux revendications salariales"

Jean-Paul Charlez, Président national de l'ANDRH était l'invité de l'interview éco de franceinfo le 22 mars 2018. Il est notamment revenu sur la journée de grèves et de manifestations en France :

"Tous les changements sont anxiogènes, insiste le président de l'ANDRH. On annonce beaucoup de modifications. On a même annoncé un plan de départs volontaires dans la fonction publique." Jean-Paul Charlez rappelle que "les dernières augmentations de salaire [dans la fonction publique] remontent à la dernière année du quinquennat de François Hollande. Tout cela fait qu’il y a un certain terreau favorable pour la fonction publique avec la reconstitution du jour de carence."

bt_francinfos.pngRetrouvez l'interview de Jean-Paul Charlez par Jean Leymarie en vidéo et en podcast sur Franceinfo en cliquant ici

Lectures liées
Communiqués et annonces

Enquête ANDRH - Rentrée sociale : s’adapter aux nouvelles réalités

L’ANDRH révèle aujourd’hui les résultats d’une enquête réalisée auprès de 462 décideurs RH sur le contexte social et économique des entreprises, l’évolution des politiques de rémunération, l’impact de la Loi santé, le climat et l’actualité sociale.

Communiqués et annonces

Les lauréats de la 8eme édition du prix du DRH Numérique 2021 de l'ANDRH

Le prix du DRH Numérique de l’ANDRH, événement de référence de l’écosystème RH et digital, propose pour cette 8ème édition un nouveau format mettant à l’honneur l'innovation RH, l'inclusion numérique et l’écologie sous le prisme du digital.

Communiqués et annonces

Après l’hybride, quels enjeux du futur du travail pour l’entreprise ?

Deux ans après le début de la pandémie de COVID-19, l’ANDRH (Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines) et BCG publient la deuxième édition de leur enquête sur le futur du travail. Menée auprès de 588 professionnels RH français (DRH, responsables RH etc.) cette analyse les interroge sur l’impact de la crise et leur vision du futur du travail à horizon 2025.