< Actualités

L'UE mise sur la transparence salariale pour réduire les écarts de salaire

Réservé aux adhérents
L’Union européenne mise sur la transparence salariale pour réduire les écarts de salaire, notamment en fonction du genre. Un projet de directive a été élaboré en ce sens. Zoom sur la directive UE sur la transparence salariale et ce qu’elle dessine pour les RH.
Icône cadenasCet article est réservé aux adhérents
Rejoignez-nous dès maintenant
  • Accédez à une veille RH qualifiée
  • Participez à nos webinars et événements
  • Partagez avec vos pairs sur les tendances et enjeux RH
  • Décryptez les temps forts RH avec le magazine de l’ANDRH
  • Co-construisez les RH de demain
J'adhère
Lectures liées
Égalité professionnelle F/H

L’UE fixe à 40% l’obligation de féminisation des conseils d’administration

Dix ans après la loi française Copé-Zimmerman instituant un quota de 40% de femmes au minimum dans les conseils d’administrations, l’Union européenne a statué fin novembre sur une obligation de même nature, à l’échelle communautaire. Sont ciblées les entreprises cotées de plus de 250 salariés à horizon 2026.

Prospective

[Replay] Actualité sociale avec Lefebvre Dalloz

Lors de ce wébinaire sur l’actualité sociale, nous décrypterons la loi marché du travail (abandon de poste, assurance chômage, refus de CDD, validation des acquis et de l’expérience), ainsi que les mesures sociales de la loi de finances et de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2023. Nous aborderons aussi les contours de la future réforme des retraites. Ce webinar est proposé en partenariat avec Lefebvre Dalloz.

Prospective

« Le multi-emploi et le temps partiel subi sont des impensés » - Quentin Guilluy (Andjaro)

Et si vous aviez recours aux heures supplémentaires et complémentaires pour faire face à vos besoins de main d’oeuvre. Décryptage des enjeux RH de cette démarche avec Quentin Guilluy, CEO d’Andjaro, dans une interview parue dans le supplément "Rémunération et avantages sociaux" du magazine de l'ANDRH.