< Actualités

Marque employeur : collaboration RH/marketing, le pari gagnant de Cegos

La direction RH et la direction marketing du groupe Cegos travaillent ensemble depuis maintenant 7 ans sur leur marque employeur et leur parcours candidat. Retour sur cette collaboration riche d’enseignements, avec Christophe Le Bars, son ancien DRH (membre ANDRH 92 Sud), et Louise Fontana, content & social manager (interview publiée dans le magazine de l'ANDRH).
Sommaire

Découvrez l'interview complète en cliquant ici !

Pourquoi avez-vous commencé à collaborer ?

Christophe Le Bars : Il me paraissait naturel de créer des liens avec les équipes du marketing digital pour capitaliser sur leurs connaissances et faire de nos abonnés de potentiels candidats. Avoir des ressources et budgets réduits nous a poussé à collaborer et établir des actions communes !

Une sur-promesse ne fera qu’aboutir à une déception de la part des candidats... 

Louise Fontana : La fonction RH demande de plus en plus de compétences marketing. Travailler main dans la main est devenu essentiel pour être efficace.

Quels sont vos résultats aujourd'hui ?

CLB : Le travail de marketing digital en RH est un travail sur du temps long. Nous souhaitions au départ augmenter notre audience sur les réseaux sociaux. C’est chose faite car en 2015, nous avions quelques milliers d’abonnés et nous en avons 45 000 aujourd’hui.

Nous souhaitions nous assurer que notre parcours candidat était qualitatif. Les résultats sont là aujourd’hui : nous sommes en 5ème position du classement Happy Candidates des entreprises de moins de 1500 salariés.

LF : Nos messages sont beaucoup plus relayés par les collaborateurs : le nombre de vues de nos posts et annonces est en augmentation.

Comment prendre la parole sur les réseaux quand on est RH ?

CLB : Rien de tel que l’authenticité et les messages de fond. Embellir la réalité est risqué : une sur-promesse ne fera qu’aboutir à une déception de la part des candidats... 

En tant que DRH, je publie sur les réseaux sociaux et accepte également des sollicitations extérieures lorsque cela s’y prête (podcast RH, retours d’expérience...). Soyez vous-mêmes quand vous prenez la parole.

S’engager dans une démarche de marque employeur et d’amélioration du parcours candidat est un investissement, mais les résultats seront positifs à tous les niveaux. 

LF : Les messages de type publicitaires ne fonctionnent pas très bien sur les réseaux sociaux. Les utilisateurs ont envie de recevoir des informations concrètes

Quels sont vos conseils à destination des RH ?

CLB : Donnez du temps au temps. Améliorer son image employeur et ses pratiques de recrutement est un travail progressif. Ceci fonctionne d’ailleurs beaucoup mieux lorsque la démarche est participative. L’implication des managers et des recruteurs est essentielle : le recrutement n’est pas qu’un problème de RH. 

Créez des passerelles pour aligner vos actions respectives avec la stratégie de l’entreprise.

Pour convaincre en interne, n’hésitez pas à faire le parallèle être le parcours client et le parcours candidat ! D’autre part, s’engager dans une démarche de marque employeur et d’amélioration du parcours candidat est un investissement, mais les résultats seront positifs à tous les niveaux. 

Et puis bien sûr, créez des passerelles pour aligner vos actions respectives avec la stratégie de l’entreprise.

Téléchargez l'article en entier, paru dans le magazine de l'ANDRH en cliquant ici !

Quelques conseils pour prendre la parole sur LinkedIn

  • Obtenez le statut « Expert absolu » 
    Complétez entièrement votre profil (compétences, bio professionnelle….). Vous obtiendrez ainsi le statut « Expert absolu » et serez valorisé par l’algorithme.
     
  • Humanisez votre profil 
    Si vous êtes à l’aise avec l’exercice, parlez aussi de vous : vos valeurs, votre vision des RH, vos fiertés professionnelles...
     
  • Utilisez un ton authentique
    L’authenticité est la clé. Evitez les messages copiés-collés ou, a minima, adaptez le propos. Dans la mesure du possible, évitez de déléguer entièrement l’animation de vos profils sur les réseaux sociaux.
     
  • Prenez la parole sur le fond des sujets
    Quelles sont les attentes des candidats qui regardent votre profil ? Prenez la parole en conséquence : actualité, projets menés, postes à pourvoir…
     
  • Montrez que vous recrutez 
    Mettez en évidence l’encart « Hiring » (je recrute) sur votre photo de profil et indiquez dans le titre de votre profil une mention du type « Je recrute ! ».

Pour aller plus loin

À Télécharger
L'interview complète "Collaboration marketing et RH" - Le magazine de l'ANDRH
235,34 Ko
Les intervenant(e)s
Christophe Le Bars,
Louise Fontana,
Content & social media manager chez Cegos
Photo : Canva
Lectures liées
Recrutement

Quels besoins de main d’œuvre pour votre région en 2030 ?

Découvrez les prévisions de besoins de main d'oeuvre pour votre région en 2030 ! France Stratégie et la Dares ont partagé récemment leurs projections des dynamiques du marché de l’emploi en France métropolitaine et des difficultés de recrutements dans les années à venir. Décryptage des enseignements à retenir aux niveaux national et régional.

Recrutement

[REPLAY] Adapter son processus de recrutement aux personnes en situation de handicap

Les personnes en situation de handicap représentent un véritable vivier de talents. Pourtant, leur taux de chômage reste près de deux fois plus élevé que celui de la population active en général.

Recrutement

SEEPH : "C'est au DRH de créer les conditions pour faciliter la RQTH"

A l’occasion de la Semaine Européenne de l’Emploi des personnes en situation de handicap, Vincent Schmidt, Directeur de gestion de l’ARIS, association gestionnaire du Cap emploi du territoire de Belfort et du Doubs & membre de l'ANDRH Franche-Comté interroge Benoit Serre, vice-président délégué de l’ANDRH.